LIVRES A LIRE

(ARCHIVES)

 Vous trouverez ci-dessous les livres coup de coeur présentés à un moment donné dans Pat's Café.

Pour Jazz à Lire, cliquez ici

Novecento: pianist d'Alessandro Baricco  A lire avant de voir le film! Né lors d'une traversée, Novecento, à trente ans, n'a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l'Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt huit touches noires et blanches d'un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n'appartient qu'à lui : la musique de l'Océan dont l'écho se répand dans tous les ports. Jelly Roll Morton, l'inventeur du jazz, le défie sans pouvoir égaler Novecento.  Sous la forme d'un monologue poétique, Baricco allie l'enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses. Magique!

Total Khéops de Jean Claude Izzo  "Des millénaires d'errance y brillaient, noirs comme de l'anthracite... Cherche le vent, tu trouveras la poussière, disaient ses yeux."  Dans ce roman noir les yeux de Lole expriment toute la souffrance du monde. Ils sont  le regard du Blues qui niche dans la tête et la vie de Fabio Montale , flic de gauche, amateur de jazz et  héro de la trilogie marseillaise de Jean Claude Izzo..

Jazz Jam sessions: a first-timer guide  Petite nouvelle de Bill Anschell, pianiste de Jazz et écrivain, qui présente les jam sessions sous l'angle d'un psychodrame inattendu. A lire absolument par tous les candidats à la jam session, qu'ils soient musicien ou simple spectateur. Lire la version française   Read the English version

Jazz de Toni Morrison (auteur de Beloved, prix Pullitzer et prix Nobel de littérature) - On ne pouvait trouver meilleur titre pour ce roman magnifique écrit comme un morceau de Jazz. Nourri par la musique qui a incarné la liberté des Noirs américains dans le Harlem des années 20, le livre de Toni Morrison devient même au fil de la narration, le Jazz. 

Le Joueur d'échecs  de Stefan Zweig -  "La patience, l'idée subite et la technique s'y joignent dans une certaine proportion très précise à une vue pénétrante des choses, pour faire des trouvailles comme en font les mathématiques, la poésie ou la musique - en se conjuguant, peut-être d'une autre façon." Si dans Le Joueur d'échecs  Stefan Zweig se demande où commence et où finit le jeu d'échec, il nous rappelle  aussi ce que la barbarie humaine a inventé de pire.

 

 

                                      Patrick@café   |   Talk of the town     |    Home    |    JAZZ      Forum