PAT 76

Musicien  Batteur  Amateur

 

Accueil   News   Bio   Matos   Disques   Batteurs   Photos   Videos   Drumoblog     Pédagogie   liens   Contact

    

 

 

Use your internet explorer search engine to access the word you are looking up. Utilisez le moteur de recherche de votre navigateur pour accéder au  mot que vous recherchez 

A   B   C   D  E  F  G   H    J   K   L   M   N  O  P  Q   R   S   T   U  V   W   X  Y   Z

   
 

p

 
   

 

 
 
 

A

   

aaba  forme standard de la plupart des morceaux de jazz: 32 mesures divisées en 4 lignes de 8 mesures. Les 8 premières mesures introduisent la mélodie et l'harmonie (premier a). Les 8 suivantes répètent en général les 8 premières (deuxième a). Le troisième groupe de 8 mesures (le b) s'appelle le "bridge" (pont) et correspond à une nouvelle mélodie ou à de l'improvisation comme dans "Scrapple From The Apple" de Charlie Parker ou "Oleo" de Sonny Rollins. Les 8 dernières mesures sont un retour à la mélodie initiale (premier a). Le premier a   est parfois remplacé par une introduction.

 
Accastillage : pièces métalliques équipant les fûts d'une batterie (coquilles, tirants, attaches).
   
Accents      Il y a deux types d'accents : 
  > placé au dessus d'une note, ce symbole indique un accent long (mélodie) ou fort (solfège rythmique)
  ^ ce symbole  indique un accent court (solfège mélodique) ou moyennement fort (solfège rythmique)
 
   

Accentuation Marquage du temps. La manière de marquer les temps à évolué en jazz. Avec le ragtime, le stride et le boogie woogie les 4 temps sont accentués, et il n'y a pas de swing . Au début dans le style New Orleans on marque surtout le downbeat (les temps forts 1 et 3) sont seuls marqués. Dans sa deuxième période, le New Orleans accentue le backbeat (les temps faibles 2 et 4) dans un esprit two beats, sans pour autant sacrifier les temps forts : 1 est pour ainsi dire soudé à 2 et 3 à 4. Avec l'évolution vers le jazz et le swing apparait l'esprit 4 beats : tous les temps sont alors marqués individuellement, les temps faibles (2 et 4) étant aussi accentués. Le batteur, par exemple marque l'alternance longue/courte avec la cymbale ride et met en valeur les temps faibles (2 et 4) avec la caisse claire. Après l'apparition du be-bop dans les années 40, l'organisation rythmique devient de plus en plus plus complexe. Les batteurs inventent des façons de jouer de plus en plus subtiles. Tirant parti des facultés polyrythmiques naturelles de leur instrument, ils deviennent des magiciens du rythme.

 

Afterbeat ou backbeat (Voir aussi  offbeat)  Contretemps, note jouée après un temps fort. Ce mot désigne les temps faibles (2ème et 4ème temps), ceux qui sont le plus souvent accentués en jazz avec la pédale charleston, ou sur la caisse claire dans le rock, dans une mesure en 4/4.  Comparer: downbeat Voir aussi beat, rythme

    anacruse  mesure incomplète souvent placée au début d'un morceau. Dans un pareil cas la mélodie ne commence pas sur le premier temps mais sur le 2ème, 3ème ou 4ème temps de l'anacruse.  
    anatole  enchaînement d'accord  du type I VI II V, par exemple (do) (la) (ré) (sol) dans la gamme de do majeur L'anatole est omniprésente dans la plupart des chansons de Charles Trenet, ainsi que dans de nombreux standards du jazz. voir aussi turnaround  
    annonce ce que joue le batteur en plus du maintien du tempo pour accompagner une note figurant sur la partition de l'orchestre. Par exemple, dans le style Jazz Big Band, pour annoncer une croche située sur un contretemps, on pourra ajouter au chabada (tempo) un coup sur la caisse claire suivi d'un coup de grosse caisse combiné avec une cymbale crash pour entourer la note à annoncer. Cela donne: frappe caisse claire / note mélodique jouée par l'orchestre / grosse caisse et crash. Ceci n'est qu'un exemple. Le batteur peut aussi avoir à annoncer des notes que l'orchestre joue sur le temps, des groupes de notes. Il ya différentes manières de s'y prendre en fonction du style musical et de l'inspiration du batteur. Voir aussi set-ups  
   

awarenes  know where you are in the song at all times

 
B
   

Backbeat  Dans une mesure en 4/4, le "backbeat" correspond à l'accentuation continue des temps 2 et 4 qui caractérise toute la musique occidentale moderne. Voir aussi afterbeat , rythme In 4/4 time, the backbeat (as opposed to the downbeat) refers to the continuous heavy accents on beats 2 and 4, beats which are typically accented in popular western music.

 
     
Baguettes  (en anglais sticks)
 
     
Balais (en anglais brushes)
 
     
Bass drum la grosse caisse
    Bâtons Mêlés  (en anglais 3 stroke roll) technique consistant à jouer, par exemple 2 coups avec la main droite suivis d'un coup avec la gauche, ou l'inverse.  
Beat   Au sens large le  tempo, la pulsation, voire le swing. Musicalement, ce terme désigne le temps, normalement marqué (accentué) par le musicien au sein d'une mesure par opposition à ceux qui ne le sont pas. voir afterbeat , rythme downbeat, upbeat backbeat
Binaire  Figure rythmique peu utilisée dans le Jazz, sinon dans le Jazz Rock ou le Latin Jazz. le temps est divisé en deux parties égales. Ainsi, une mesure en 2/4, 3/4, 4/4 (avec la valeur de respectivement deux, trois et quatre noires) est binaire. Chaque temps est divisible en deux croches.  Comparer : rythme ternaire . Voir aussi signature
    Blues de douze mesuresCertains morceaux de jazz sont structurés sur 12 mesures et obéissent à ce qu'on appele la  forme blues. EX:

             1                                 2                      3                        4                       5                      6

/ I accord de base /                           /                        /                     /            IV         /                     /

            7                              8                           9                      10                      11                  12             

/            I                  /                           /           V             /          IV        /            I            /                   /

voir aussi formes , aaba

 
   

Bridge  la 3ème ligne de 8 mesures dans les morceaux en aaba. Généralement le time feel change fréquemment  durant le bridge.

 
Buzz roll (press roll) : roulement écrasé en rebond, spécialité d'Art Blakey. Ne pas confondre avec le double stroke roll (roulé) qui se joue avec deux coups pour chaque main EX DDLL. Pour effectuer un buzz roll, aussi appelé multiple stroke bounce en anglais, il faut laisser rebondir la baguette plusieurs fois pour chaque main EX DDDDDD... GGGGGG ...
 Break Partie  improvisée, jouée par un des musiciens lors d'une pause de la mélodie ou à la fin du morceau sans accompagnement, de la section rythmique. Les batteurs emploient souvent ce terme pour désigner une descente de toms.
    Broken -time feel Système d'accompagnement à la batterie consistant à rajouter au  cha-ba-da  des variations subtiles sur les temps faibles  ( 2 et 4) sur la cymbale ride, et à introduire des rythmes plus variés avec la pédale Charleston. Voir aussi open beat  
       
C
    cadence

voir enchaînement d'accords

 
     
Caisse claire

Snare drum

 
    CAM computer assisted music, musique assistée par ordinateur; voir MAO  
Chabada   Figure rythmique "croche/double-croche" à la batterie, introduite par Kenny Clarke, et exécutée le plus souvent sur la cymbale ride.

Dans ce rythme ternaire caractéristique du swing, le batteur utilise aussi la grosse caisse et la caisse claire, la cymbale charleston étant utilisées  sur les temps faibles.

Charleston danse en vogue pendant les années folles, mais aussi système de cymbales (charlé, charley)frappant l'une contre l'autre au moyen d'une pédale actionnée avec le pied par le batteur  . Désigne également la pédale elle-même, apparue presque avec la danse du même nom et dont elle évoque le rythme. .voir hi-hat 

Chart : en anglais, partition.

    Chase mot anglais signifiant "poursuite". Ce terme désigne l'alternance entre deux musiciens, lorsque ces derniers prennent à tour de rôle des séries de solos pendant  2, 4 ou 8 mesures. Voir aussi trading 4s  
    Chimes (ou bar chimes) : accessoire de percussion, rangée de tubes métalliques suspendus. Se dit également rivière.  
China (ou chinoise) : cymbale dont les bords sont relevés, par opposition aux cymbales " turques " à bords tombants.
    Cristopher  terme utilisé pour indiquer que l'on va jouer un enchaînement d'accord  allant de I à IV avec retour au I. La plupart des standards de jazz sont faits de christopher et de turnaround.  

Clave La clave est un instrument formée par deux baguettes ou bâtonnets de bois divers, parfois polis ou sculptés que l'on utilise dans les musiques ethniques. Jouer la Clave signifie aussi bien, jouer un certain pattern rythmique fondamental convenant au morceau que jouer l’instrument proprement dit. L’une des mains tenue en forme de coupe maintient l’un des bâtons. La forme de coupe agit comme une caisse de résonance. Il faut éviter de serrer les doigts pour ne pas étouffer le son, l’autre main maintient le deuxième bâton et frappe le  rythme sur le premier . Lorsque l’instrument n’est pas disponible, la Clave est jouée sur n’importe quelle surface de bois ou de métal (cowbell, etc.). Du point de vue rythmique, on distingue plusieurs patterns, en général répartis sur deux mesures, joués en ostinato. Voici 4 exemples:

NB 0=clave x=silence |=sépare les 4 subdivisions de chaque temps. Chaque exemple est sur 4 mesures et en double croches afin de permettre de  mieux visualiser la pulsation. A noter que les patterns de clave sont normalement répartis sur deux mesures, et donc le plus souvent écrit avec des croches.

1)xx0x|0xxx|0xx0|xx0x 2:3 son clave
2)xx0x|0xxx|0xx0|xxx0 2:3 rumba clave
3)0xx0|xx0x|xx0x|0xxx 3:2 son clave
4)0xx0|xxx0|xx0x|0xxx 3:2 rumba clave

Chorus : en français, solo. En jazz, le chorus est le moment où un musicien improvise sur la grille d’accords. Dans un morceau suivant la forme "blues" , chaque cycle de 12 mesures est appelé chorus). Dans un morceau de forme AABA, lorsqu'un des musiciens prend un chorus, il improvise en suivant la forme du dit morceau, c'est à dire pendant 32 mesures.

Click : en français, métronome en retour casque (click track en anglais). Synonyme de cross stick (voir traduction plus bas) en anglais.
    Clinic : démo de batterie organisée par une marque pour vanter le matériel.  
   

Coasting  moment pendant lequel le jeu d'un soliste correspond à une hésition. Cela se produit lorsque, par exemple, après avoir joué avec une grande intensité, le musicien ne sait pas trop s'il doit rejouer un nouveau chorus ou terminer son solo. Le batteur peut le relancer en jouant un accompagnement qui va "pousser" le soliste à reprendre son solo. Si  le batteur se cantonne dans un acompagnement minimum, le soliste arrête en général de jouer.

 
   

Coda  conclusion ou final d'un morceau représenté par le symbole suivant : Å   Voir aussi DC al coda

 
    Comp accompagnement voir aussi accentuation  
    Count off  façon de compter avant le démarrage d'un morceau permettant d'indiquer le tempo et la mesure que les musiciens devront suivre. - Elapsed time, expressed in beats, before a piece of music is played or recorded. It allows musicians to hear the tempo of the piece and prepare themselves to start playing.  
    Cowbell Cloche métallique en forme de gobelet utilisée dans la musique Afro-cubaine, et pouvant être montée sur une batterie. Il en existe plusieurs  modèles selon le type de musique à interpréter. On distingue les "timbale" (Mambo, Cha-Cha, Charanga), les Campana , les Agogo et les Comparsa.  
    Crack (in the) sensation éprouvée à l'écoute d'un rythme joué entre le straight feel et le swung feel. Le reggae est souvent joué "in the crack".  
   

Crash : cymbale d'accent.

 
    croche en l'air  les croches qui ne sont pas sur le temps. EX Lorsqu'on joue 1 et2 et3 et4 et .... les "et" sont des croches "en l'air". En jazz, avec le chabada classique on joue  une noire sur le premier et le troisième temps et 2 croches en l'air (skip notes) dans les deuxième et quatrième temps, ce qui donne: 1(noire) 2 et 3(noire) 4 et 1 (noire) etc.  
    Cross stick coup frappé sur le cercle de la caisse claire, la paume de la main reposant sur la peau. En anglais, se dit plus souvent click. Voir aussi stick shot  
    Cut-time feel  équivaut à la signature 2/2. voir Double-Time feel  
D
    Da Capo à partir du début; inscription sur une partition indiquant la nécessité de rejouer depuis le début. Cette instruction est parfois indiquée par l'abbréviation  DC.  
    DC al Coda  cette inscription signifie que l'on doit rejouer la partition depuis le début (DC) jusqu'au signe représentant la coda (fin ou conclusion) .  
    DC al Fine  cette inscription signifie que l'on doit rejouer la partition depuis le début (DC) jusqu'à la fin.  
    Débit le nombre de coups susceptible d'être joué dans une mesure. Par exemple dans le swing, les 8 croches ternaires (DG DG DG DG) qui forment le tapis rythmique d'une mesure de swing, certaines étant accentuées ou non en fonction de la musique à interpréter.  
    démarquage   Technique de composition consistant à composer une mélodie à partir des accords d'une chanson ou d'un morceau célèbre. Ko-Ko de Charlie Parker est ainsi basé sur les harmonies de Cherokee (Ray Noble). Cette façon de créer une nouvelle mélodie à partir d'une autre est très répandue en jazz. Rien de répréhensible même si cela permet de ne pas payer de droits d'auteur (les grilles harmoniques sont libres de droit)  
   

Démo : synonyme de clinic mais sans être forcément liée à une marque. Egalement employé pour désigner une maquette de musique.

 
Double embase : se dit des pieds (de cymbales) disposant d'une double barre sur leur tripode.
    Double-Time  -  jouer deux fois plus vite que la normale tandis que la mesure reste la même pour les autres musiciens. Synonyme : cut-time feel. En accentuant le "et" de chaque temps, le batteur peut créer l'illusion (double time feel) d'un doublement  alors que le tempo reste pourtant le même. V. aussi "half time feel"  
    Downbeat  temps fort non accentué qui suit un temps accentué. Premier et troisième temps d'une mesure, les downbeats (temps forts 1 et 3) ne sont généralement pas accentués dans le jazz et dans le rock.

Comparer: offbeat afterbeat upbeat backbeat

 
    Down tempo rythme lent par opposition à up tempo  
Drums  terme anglais désignant la batterie
       
E
       
    Enchainement d'accords 

voir anatole, turnaround, christopher

 
       
    Endorser : anglicisme pour désigner le contrat liant un artiste à une marque (les Québécois disent endosseur, tout simplement).  
F
    Feel  la sensation éprouvée à l'écoute d'un rythme selon la manière dont il est interprété. Un rythme peut être interprété avec un 'swung feel' ou bien joué "droit (straight feel) ou encore "in the crack".  

Feeling : émotion, sensibilité pour le batteur. Sensation pour du matériel.

 

   
Fermata   Indication permettant au musicien de prolonger,  comme il le désire,  une note, un accord ou un silence au delà de la durée indiquée. Un solo de batterie "ouvert" sera indiqué par le signe fermata.

 

 
    Figures de notes voir Notes et Valeur des notes  

Fill : figure composée sur divers éléments de la batterie, jouée pour relancer une tournerie d'accords,  marquer des ruptures ou annoncer une nouvelle phrase musicale. Dans un blues de 12 mesures, le batteur pourra jouer un fill sur la 12 ème mesure afin de relancer la grille harmonique correspondant aux 12 mesures suivantes. Le même principe s'applique quel que soit le style musical, en fonction de la forme des morceaux à jouer.

   

Fla En anglais "flam". Deux coups simples joués presque simultanément. La premier note, appelé appogiature (premier coup), est joué piano. Le deuxième coup, joué de l'autre main, est un coup fort (accent).

 Voir aussi roulé , ra, frisé, bâtons mêlés

 
    forme d'un morceau : la plupart des morceaux  de musique sont constitués de phrases musicales structurées d'une certaine manière et obéissent à une forme traditionnelle. Voir aaba , blues  
    Frisé : Coups simple alternés de chaque main. En anglais "single stroke", EX: DG DG ou G DGD.  Voir aussi bâtons mêlés, roulé , ra, fla  
G
 
Gaffer (gaffa) : adhésif toilé, utilisé pour fixer les câbles au sol ou atténuer les harmoniques d'un fût par exemple.
   

Gammes (A = la) then à B (si) C (do) D (ré)  E (mi) F (fa) G (sol)

 
Ghost note (note fantôme) : note étouffée, jouée nettement plus faible que les autres. Sert à faire vivre le jeu en le personnalisant, et à donner du groove.
    Gockshot rimshot joué avec la baguette frappant le cercle et le fut en même temps, l'mpact sur le cercle se faisant à la moitié de la baguette, ce qui produit un son très fort ressemblant au mot "gock". V. aussi pingshot  stickshot rimshot  
    gratté technique apparentée au "buzz"consistant à jouer une note en laissant rebondir la baguette.  
Groove  Mot issu de "groovy" (excellent) servant à désigner une musique ou un morceau qui balance  terriblement, qui possède un swing parfait ou dont la pulsation est très entraînante.. Avoir du  groove c'est jouer divinement une musique captivante. Ce terme désigne aussi un rythme de batterie, ou tournerie.  Employé pour dire que le morceau balance, tourne bien.
    Groupe de notes  nombre de notes que l'on va jouer en interprétant un fill ou nombre de notes possibles structurant une rythmique de base. Il y a des groupe de 2 , de 3, de 4, de 5, de 6... On utilise en principe les GN par rapport à la rythmique de base du morceau à jouer. L'idée étant, lorsqu'on fait un fill, de remplir la rythmique de base en jouant les GN possibles correspondant au découpage de la rythmique de de base. Voici un exemple:
1 e + a   2 e + a   3 e + a   4 e + a comptage double croches
                                       
x - x x   x - x -   x - x x   x - x - hihat
- - - -   L - - -   - - - -   L - - - caisse claire
F - F -   - - - -   F - F -   - - - - grosse caisse

Dans la rythmique ci-dessus, on constate que entre la croche pointée du 1 jouée au pied (F) et la note suivante (également jouée au pied) il ya 3 notes possibles, ce qui fait un groupe de 3. Ensuite, en allant jusqu'au bout du deuxième temps on compte 5 notes possibles. Cette rythmique correspond donc à un groupe de 3 +5. Pour faire un fill en harmonie avec la rythmique,  il va suffire de jouer un groupe de 3  (par exemple  caisse claire,  tom alto et  grosse caisse), suivi d'un groupe de 5 (par exemple: caisse claire, tom alto, tom bass, tom bass, grosse caisse)

 
H
    Half-Time Feel - jouer deux fois moins vite que la normale tandis que la mesure reste la même pour les autres musiciens. EX: accentuer le 3ème temps au lieu du backbeat traditionnel sur 2 et 4.  
    Head  exposition, theme ou mélodie principale jouée au début  et à la fin d'un morceau de jazz (head out). Le head est basée sur une grille harmonique servant aussi à improviser lorsque les musiciens prennet un chorus. En jazz il s'agit souvent d'une mélodie composée à partir des accords d'une chanson ou d'un morceau célèbre. Ko-Ko de Charlie Parker est ainsi basé sur les harmonies de Cherokee (Ray Noble). Cette façon de créer une nouvelle mélodie à partir d'une autre est très répandue en jazz. Cela s'appelle le démarquage. Rien de répréhensible même si cela permet de ne pas payer de droits d'auteur (les grilles harmoniques sont libres de droit)  
   

Head out  récapitulation, en jazz reprise de la mélodie à la fin d'un morceau.

 

Hi-hat : terme anglais pour désigner le charleston , parfois appelé aussi "charley" Les premières cymbales charleston, appelées "low-boy" étaient au niveau du sol et ne s'élevaient pas plus haut que le genou. On ne pouvait les jouer qu'avec les pieds. C'est grace à des batteurs comme Gene Krupa et "papa" Joe Jones que la charley moderne, jouable aussi bien avec le pied qu'avec les baguettes,  a pu voir le jour.

   

hits and punches  accents joués par le batteur pendant le solo d'un autre musicien. Les "hits and punches" peuvent aussi être joués en arrière plan du morceau; dans ce cas il s'agit d'accents intégrés à la pulsation du morceau. voir aussi kicks, fills, set-ups

 
I
    improvisation  voir chorus  On distingue plusieurs types d'improvisation:  par paraphrase, par variations, motivique ou libre.  En général, on improvise en suivant la grille harmonique, mais dans le free jazz il n y a aucune contrainte, et les musiciens peuvent s'affranchir complètement du canevas harmonique.  
   

Improvisation cadrée  concept permettant au batteur de jouer librement à l'intérieur d'un cadre fixé à l'avance, lequel peut être défini par rapport à la structure du morceau, par le comptage de mesures, ou par rapport à un point cible.  Voir aussi: trading 4s , target point

 
Inch : unité de mesure anglaise, équivalant à 2,54 cm, universellement employé pour les instruments de musique.
    in four à la noire  
    in the crack manière de jouer que l'on trouve dans le New Orleans 2nd line et dans certains shuffle. Il s'agit de jouer par exemple des croches sans les swinguer mais aussi sans les jouer droit.  Feel pratiquement impossible à écrire que l'on ne peut apprendre qu' en l'expérimentant.  
    in two à la blanche  
J
 
Jazz : style de musique, mais aussi terme qui désignait la batterie en France avant-guerre (prononcer jâse).
    Jazz  eighths  croches ternaires  
    Jouer droit  jouer "binaire", sans interprétation ternaire.  
K
   

Kick : en anglais, grosse caisse. Par extension coup de grosse caisse utilisé pour accentuer une figure musicale. voir aussi hits and punches, set-ups, fills

 
       
L
Laid back : anglicisme pour désigner un jeu décontracté en arrière du temps.
    Lick On parle de "licks" lorsque pour improviser, un musicien utilise des clichés, des formules toutes faites ou des formules  types, déjà rencontrées.  
    Linear drumming- On parle de linear drumming lorsque aucun élément de la batterie n'est joué en même temps. Manière contrapuntique de jouer plutôt qu'harmonique.  
    Loop : en anglais, boucle. En français, séquence.  
    Low-boy   voir hi-hat  
    M                   

MAO : musique assistée par ordinateur.

    Master class littéralement classe de maître, cours magistral.  
    Mesure  On distingue les mesures simples (binaire)

4/4: 4 temps, binaire: 1 et 2 et 3 et 4 et 1 et 2 et 3 et 4
3/4: 3 temps, binaire: 1 et 2 et 3 et 1 et 2 et 3
2/4: 2 temps, binaire: 1 et 2 et 1 et 2

et les mesures composées (ternaire)

12/8: 4 temps (4 fois 3=12), ternaire: 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4 et puis 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4
9/8: 3 temps (3 fois 3 =9, ternaire: 1 et puis 2 et puis 3 et puis 1 et puis 2 et puis 3
6/8: 2 temps (2 fois 3=6), ternaire: 1 et puis 2 et puis 1 et puis 2

Le jazz utilise principalement un système de mesure à 4 temps (four beats) avec une interprétation ternaire, parfois 5 comme par exemple le célèbre Take Five de Dave Brubeck qui utilise une mesure à 5 temps. La manière dont sont traités les temps à l'intérieur d'une mesure concerne le rythme. Voir aussi signature

 
    Métronome  Appareil inventé en 1816 par Maelzel, servant à marquer les temps, que l'on peut régler à des tempos différents, par exemple 60 bpm (beats per minute).

Invented by Maelzel in 1816, this instrument is used to indicate the exact tempo of a composition. An indication such as M.M. 60 indicates that the pendulum, with a weight at the bottom, makes 60 beats per minute. A slider is moved up and down the pendulum to decrease and increase the tempo.

 
   

mixed meters  mélange de mesures et  découpages qu'utilisent la plupart des batteurs de jazz pour introduire de la variété dans l'accompagnement. EX deux mesures en 3/4 suivies d'une mesure en 2 /4 = 2 mesures à 4 temps.

 
    Moulin paradiddle EX:  DGDD GDGG  
N

 

NEW ORLEANS SECOND LINE  Ceux qui à l'époque des marching bands accompagnaient la parade sans faire partie du défilé. Style de musique et danse.
   

Notes et Valeur des notes  voir aussi symboles rythmiques

Whole Note
4 temps
Ronde 4 temps
Half Note
2 beats
Blanche 2 temps
Quarter Note
1 beat
Noire 1 temps
Eighth Note
1/2 beat
Croche 1/2 temps
Sixteenth Note
1/4 beat
Double croche 1/4 temps
Thirty Second Note
1/8 beat
Triple croche 1/8 de temps
Sixty Fourth Note
1/16 beat
Quadruple croche 1/16 de temps

 
Four 16th notes : 1e+a  4 double croches : 1 2 3 4
one  8th & 2 16ths : 1e+a 1 croche & 2 double croches: 1 2 3 4
two 16ths & one 8ths: 1e+a 2 double croches & 1 croche: 1 2 3 4
one dotted 8th note & one 16th note: 1e+a 1 croche pointée & 1 double croche 1 2 3 4
two 8ths : 1e+a 2 croches : 1 2 3 4
one dotted quarter note & one8th: 1 e+a2e+a 1 noire pointée & 1 croche 1 2 3 4 2 2 3 4
NB When counting (1e+a) do not play what is written in black. Say "and" for the sign "+".   NB En comptant(1234) ne pas jouer ce qui est en noir.

 
O
    Octave intervalle musical de 8 notes  
Offbeat  en contretemps, note jouée avant un temps fort (voir aussi afterbeat), voir rythme,
    Omorythmie  Lorsque deux parties (voix) évoluent avec le même rythme, c'est à dire avec les mêmes valeurs rythmiques, il s'agit d'homorythmie. Voir polyrythmie  
    Open beat idée post-bop introduite par Mel Lewis suggérant au batteur de rompre avec les structures répétitives d'accompagnement  afin d'obtenir un "broken feel"  
   

Ostinato : figure rythmique répétitive.

 
    Overhead : micro d'ambiance, souvent disposé au-dessus de la batterie.  
    over the bar-line feel  manière de jouer très employée en jazz, consistant à répartir une figure, par exemple un triolet sur deux mesures.  
       
P

Pad : tampon d'entraînement ou élément de batterie électronique qui simule le tambour.

   

Papa-maman : deux coups alternés de chaque main, soit un roulement.

 
    Paradiddle : moulin. Pattern : schéma rythmique.  
   

pause (une ronde soit 4 temps) 

 
    Ping shot  rim shot joué avec seulement quelques centimètres de la baguette frappant le fut et le cercle en même temps, ce qui produit une sorte de "ping" V. aussi rimshotgockshot, stickshot  
    Play-back : bande préenregistrée sur laquelle les musiciens font semblant de jouer à la télévision, parfois utilisée par certaines vedettes. Spécialité française. Se dit également d'un enregistrement, sans batterie, par exemple, sur un support audio joint avec une méthode pédagogique.  
   

point   Le point rajoute à une note une valeur égale à la moitié de sa durée initiale. Pour connaître la durée d'une note pointée il suffit donc de résoudre l'équation à une inconnue suivante:  x. = x + ½ x  Un blanche (2 noires, 2 temps) vaudra donc 3 noires (3 temps) si elle est pointée; une noire (1 temps, 2 croches) vaudra 3 croches (un temps ½) si elle est pointée, etc. Pour le batteur, jouer une noire pointée équivaut en fait à ne pas jouer la première croche du temps suivant en  laissant courir la note, ce qui revient à jouer un ½ soupir et à ne marquer que le "et" du temps suivant la noire pointée en question.

 
    Press roll    voir buzz roll  
   

Ping : désigne l'attaque d'une baguette sur la cymbale.

 
    Pitch : fonction d'un instrument électronique permettant de varier la hauteur du son.  
Polyrythmie   Un polyrythme est l'association de deux rythmes différents que l'on joue en même temps.  Par exemple un polyrythme de 4 sur 5  avec une signature  5/4 signifie que l'on jouera un premier rythme de  4  accents répartis sur le deuxième rythme à 5 temps. Pour savoir où placer les accents du premier rythme, on commence par subdiviser chaque temps ou pulsation par le nombre d'accents. Pour cet exemple, on obtient une subdivision en  double croches où chaque temps aura donc 4 double croches:

xxxx

xxxx

xxxx

xxxx

xxxx

1e+a

2e+a 

3e+a 

4e+a 

5e+a 

On place ensuite les accents en les séparant par le même nombre de notes que le nombre de pulsations (5 dans notre exemple), ce qui donne:

xxxx

xxxx

xxxx

xxxx

xxxx

1e+a

2e+a 

3e+

4e+a 

5e+a 

On peut ensuite supprimer les notes non accentuées, placer  la grosse caisse, le charley, des ghost notes…

On peut procéder ainsi pour créer d'autre polyrythmes: 2 sur 3 avec une signature ¾ donnera:

xx

xx

xx

1+

2+

3+

nombre de pulsations (3) divisé par le monbre d'accents (2) = 2 croches par temps. Chaque accent est à un intervale de 3 (2 croches séparent chaque accent)

Et ainsi de suite.

 anthonyme: lorsque deux parties (voix) évoluent avec le même rythme, c'est à dire avec les mêmes valeurs rythmiques, il s'agit d'homorythmie.

Porte mailloche vibraphoniste
Q
    quintolet 5 coup par temps (english quintuplets)  
R
           
Ras : les ras sont des coups serrés, suivi d'un accent. En anglais "ruff". EX: ras de trois (deux coups en roulé suivi d'un accent ggD) ras de cinq (quatre coups en roulé suivi d'un accent ddggD), etc.


Voir aussi --> frisé, roulé, fla, bâtons mêlés ruff

    Rack  structure modulable à l'envi sur laquelle on fixe les divers éléments de la batterie, en lieu et place de pieds.  
Re-recording  enregistrement de pistes en superpositions. On dit également overdub.
Ride  grande cymbale utilisée pour marquer le rythme en continu.
Rimshot  Coup puissant frappé simultanément sur la peau et le cercle de la caisse claire avec la même baguette. La technique consiste à frapper le bord de la caisse claire plutôt que la peau, afin d'obtenir un son assez proche des percussions de type clave, en plus grave. V.aussi stickshot, gockshot, pingshot
Rims  Rim Isolator Mounting System. Système précurseur de l'attache de tom suspendu, tombé dans le domaine public et quasiment devenu terme générique.
Rhodoïd : revêtement en matière plastique recouvrant les fûts de batterie non vernis.
    Riff  syn: ruff   
Rivière voir chimes
    Roulé : Enchaînement de coups doubles. EX: DDGGDDGG, GGDDGGDD. Pour un coup donné, un coup rebond ! Les roulés peuvent se faire sur un seul fut ou sur l'ensemble de la batterie EX: main droite puis main gauche à la caisse claire (CC) suivi de main droite à la CC puis grosse caisse, etc. voir aussi  frisé, fla, bâtons mêlés, ra  
    ruff  le ra

3 stroke ruff 

 il peut se jouer en roulé (ggD ou ddG) ou en frisé (rlR ou lrL)

le 4 stroke ruff

il peut se jouer en frisé (gdgD ou dgdG) ou aussi (ggrG ou ddlR)

voir aussi ra

 
Rythme Un rythme se caractérise par le choix d'accentuer tel ou tel temps (beat) au sein de chaque mesure. Le rythme clé du jazz est le rythme swing dans lequel chaque temps est subdivisé de façon ternaire : 1 (1,2,3) 2 (1,2,3), 3 (1,2,3) 4 (1,2,3), et où tous les temps sont marqués individuellement de façon très subtile. voir accentuation
 
S

Sample : échantillon numérique.

Sampler (sampleur) : échantillonneur numérique.
    second line  
    Session  Séance d'enregistrement en studio.  
    Section rythmique : piano, basse et batterie. S'y ajoute parfois la guitare et/ou le banjo.  
    Set up installer une batterie, par ext. manière dont une batterie est installée.  
    Set-up  encadrement, soutien, annonce et/ou mise en valeur de phrases musicales jouées par l'orchestre, en particulier durant les shout sessions ou lorsqu'il y a des tutti (tous les musiciens jouent en même temps). voir aussi hits and punches, kicks, fills  
    Shaker : instrument de percussion cylindrique rempli de graines.  
    Shuffle : rythme ternaire significatif du blues, soit une figure de triolet avec la note centrale muette.  
    signature rythmique  Il s'agit de la fraction qui figure en tête d'une portée musicale. La signature 4/4, par exemple, signifie que chaque mesure comporte 4 temps (chiffre du haut) et que  chaque temps correspond à une noire, c'est à dire1/4 de ronde. Le chiffre du dessus indique le nombre de temps, celui du dessous la valeur ou la division de chaque temps : 2 signifie  blanche, 4:  noire, 8: croche, 16: double-croche, etc.... Voici comment compter pour les signatures les plus courantes:
4/4: 4 temps, binaire: 1 et 2 et 3 et 4 et 1 et 2 et 3 et 4
3/4: 3 temps, binaire: 1 et 2 et 3 et 1 et 2 et 3
2/4: 2 temps, binaire: 1 et 2 et 1 et 2
12/8: 4 temps (4 fois 3=12), ternaire: 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4 et puis 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4
9/8: 3 temps (3 fois 3 =9, ternaire: 1 et puis 2 et puis 3 et puis 1 et puis 2 et puis 3
6/8: 2 temps (2 fois 3=6), ternaire: 1 et puis 2 et puis 1 et puis 2. 

Voir aussi ternaire et binaire

 
    Silent block : entretoise en caoutchouc isolant le fût de son accastillage pour supprimer tout bruit parasite.  
   

single stroke voir frisé

 
    Snare drum  caisse claire.  
    Solo de batterie  Moment au cours duquel le batteur joue seul et improvise autour de la mélodie ou à partir d'une idée de base qui peut être répetée ou modifiée en rajoutant des notes ou des silences. En Jazz, Le solo peut durer 2, 4, 8, 16 ou 32 mesures (plus si le solo est indiqué par le signe  fermata). Quand on parle de solo de batterie, il faut distinguer deux catégories: le solo ouvert indiqué par le signe "fermata", et le solo dont la durée est inscrite dans le morceau à jouer. Dans le deuxième cas il s'agit de "fills" qui peuvent s'exécuter sur plusieurs mesures (réglé par la partition) en suivant ou non la forme et la mélodie du morceau, avec ou sans changement de style. C'est dans le premier cas que le batteur pourra montrer sa musicalité, développer ses idées, faire preuve de créativité et exhiber sa technique de manière la plus complète.  
Splash : petite cymbale d'accent.
Sustain : tenue ou durée d'une note.
Sourdine
    sticking   doigté EX: DGG pour jouer un triolet (pour un droitier) La bonne exécution d'une figure rythmique dépend largement du doigté utilisé. En anglais "the right sticking" signifie "le bon doigté".  
    stickshot  coup frappé d'une main avec une baguette contre l'autre baguette  dont la pointe est généralement maintenue sur la peau du fût (en principe la caisse claire) par l'autre main.  Voir aussi crossstick  
    Straight feel  sensation éprouvée à l'écoute dun rythme joué droit, c'est à dire sans aucun balancement, aucune note n'étant swinguée.  
Swing : Cette notion fondamentale est très subjective, mais nul besoin d'ergoter : Le swing est un "balancement", et c'est le principe vital de tout le jazz. Alternance d'une note longue (lachée) et d'une note retenue (courte)
       
    swung feel  Lorsqu'on joue en swinguant les croches (une note longue (lachée) suivie d'une note retenue (courte) au lieu de les jouer droit (straight feel) ou "in the crack"  
symboles rythmiques voir aussi valeur de notes
T
   
Tablature   système spécifique de  notation de la musique, en principe pour intruments à cordes grattées avec frettes, mais d'autres instruments peuvent avoir leur tablature. A l'origine, le mot désignait toutes les formes possibles de notations musicales (très nombreuses à travers les lieux, les époques, et les instruments). Ce que l'on nomme "partition" est donc une tablature mais il y a quand même  une différence. Dans les "tablatures", les indications sont spécifiques à un instrument, et correspondent  plus  à des instructions (COMMENT) qu'à un langage abstrait. Une partition ne dit pas comment jouer mais se contente d'indiquer la musique à jouer (le QUOI), en laissant l'instrumentiste libre d'exécuter ce qu'il y a à jouer avec la technique de son choix (plusieurs façon d'obtenir la même note sur une guitare par exemple). D'où le fait que les partitions soient utilisées de nos jours pour tous les instruments sans exception. Une tablature ne laisse pas cette liberté technique à l'instrumentiste. D'où le fait qu'une tablature soit spécifique à un instrument ou un type d'instrument.

 

 
   
TABS (TABLATURES POUR LA BATTERIE)

Les tablatures batterie sont composées de plusieurs lignes, chaque ligne représentant une partie de la batterie.

B |o-o-o-o-o-o-O-O-|

Le B singnifie Bass Drum, c'est-à-dire la grosse caisse. Il s'agit ici de frapper du pied la grosse caisse 6 fois de façon normale (6 fois o) puis 2 autres fois, mais plus fort (2 fois O). Les o sont séparés à intervalles réguliers, il faut garder la même cadence (pour connaître le tempo exact, il faudrait écouter la chanson originale ou un fichier midi).

S |o-o-o-o-o-o-o-o-|
   r r l l r r l l

Dans cet autre exemple le S fait référence à Snare Drum), c'est à dire la caisse claire. Les lettres en dessous indiquent avec quelle bras il faut frapper la caisse claire, r (right) pour la baguette tenue par la main droite, l (left) pour la gauche.

S |o-o-o-o-o---o-o-o-o-o---|
   r r l l r   l l r r l

Cette fois-ci les temps ne sont pas partout les mêmes, l'intervalle de temps entre deux coups de caisse claire est plus long pour les 5èmes et 10èmes notes.

Il y a de nombreuses autres notations pour chaque partie de la batterie:

C |-Cymbale---------|
H |-Hi-Hat----------|
Rd|-Ride-Cymbal-----|
t |-Small-Tom-------|
T |-Medium-Tom------|
S |-Caisse-Claire---|
F |-Floor-Tom-------|

F2|-2nd-Floor-Tom---|
B |-Grosse-Caisse---|
Hf|-Hi-Hat-w/foot---|

... et la manière de jouer les différents instruments:

Cymbales:
|-x-| frapper la Cymbale ou le Hi-Hat
|-X-| frapper fort le Hi-Hat,
or hit Crash Hard
|-o-| ouvrir le High Hat
|-#-| étouffer la cymbale(attrapper la cymbale avec la main après l'avoir frappée)
|-s-| splash Cymbal
|-c-| china Cymbal
|-b-| bell of Ride
|-x-| jouer Hi-Hat avec le pied

Caisses:
|-o-| frapper
|-O-| frapper plus fort
|-g-| note fantôme
|-f-| flam
|-d-| lâcher
|-b-| Soft One-Handed Roll
|-B-| Accented One-Handed Roll
|-@-| Snare Rim Other

Peuvent s'ajouter des notations musicales:


p - Piano, doucement
f - Forte, fort
mp - Mezzo piano, modérément doux
mf - Mezzo forte, modérément fort
c - Crescendo, de plus en plus fort - continuer à jouer de plus en plus fort depuis là où le "c." est écrit jusqu'à la fin du signe "<".
dc - de moins en moins fort - continuer à jouer de moins en moins fort depuis là où le "dc." est écrit jusqu'à la fin du signe ">".

 

 
   

Tag ending voir coda

 
Tempo
Ternaire  désigne un découpage rythmique où le temps est divisible par trois. Cette figure rythmique est particulièrement utilisée dans le Jazz où le temps est en principe découpé en trois parties correspondant à une noire pointée (3 croches). 

On parle de binaire lorsque le temps est divisible par deux.

Ainsi, une mesure en 2/4, 3/4, 4/4 (avec la valeur de respectivement deux, trois et quatre noires) est binaire. Chaque temps est divisible en deux croches.

Une mesure en 6/8, 9/8, 12/8 avec respectivement six, neuf et douze double-croches par mesure, est ternaire. Chaque temps comporte trois croches.

Une mesure en 3/4 et en 6/8 comporte le même nombre de croches, à savoir six. L'écriture 3/4 fait qu'on groupe les croches par deux, sur trois temps alors que l'écriture en 6/8 implique qu'on groupe les croches par trois, avec deux temps par mesure.

 

Voir signature  binaire

   

Tilter  Pince maintenant la cymbale supérieure de charleston sur la tige de rappel. Par extension, tout support de cymbale.

 
Timbales : tambour en cuivre semi sphérique utilisé dans les orchestres symphoniques. En anglais, tympani.
Timbalès (timbales cubaines) : courts tambours en métal, généralement par deux, utilisés dans la salsa.
   
Timbre système de brins métalliques permettant de produire le son particulier de la caisse claire. snare wires
     
tirant

tige en métal permettant de règler la tension de la peau sur un fût.

lug
 
    Tournerie figure mélodique ou rythmique. Voir groove  
Tracking copie de deux pistes d'enregistrement sur une troisième.
trading 4s (On parle aussi de trading 2s ou 8s) Il s'agit d'une forme de solo de batterie dans lequel le batteur et l'orchestre  (ou un autre musicien de l'orchestre: dans ce cas ce dernier démarre le premier) improvisent durant 4 mesures, alternativement. Les trading 4s peuvent se faire à plusieurs, mais lorsque deux musiciens seulement pratiquent le trading 4s on parle de chase
    Trigger anglicisme pour déclencheur. Appareil qui transforme un coup frappé en son stocké dans une bande numérique.  
    turnaround  terme synonyme de anatole correspondant à la cadence I VI II V ; voir aussi christopher  
    tutti  lorsque tous les musiciens jouent en même temps  
U
    Up-beat  temps non accentué précédant un temps accentué (anthonyme: downbeat). Ce terme désigne aussi le ET qui sépare chaque temps. Lorsqu'on joue des croches, Il y a un up-beat toutes les deux notes.  
    Up tempo  rythme rapide, enlevé. comparer down tempo  
V
VARIATION  Changerments harmoniques, rythmiques et mélodique d'un thème donné. The manipulation of a theme by the use of melodic, rhythmic, and harmonic changes.
VIBRAPHONE Instrument à percussion similaire au xylophone , mais doté de tubes métalliques et de disques résonateurs qui produisent un son vibrant. comparer xylophone A percussion instrument similar to a xylophone but having  metal bars and rotating disks in the resonators that  produce a vibrato sound .
Volant  paradiddle
W
WALKING BASS  Figure rythmique caractéristique du swing consistant à jouer la basse sur tous les temps.  
WASHBOARD  En français "planche à laver" Cet instrument bizarre, plus ou moins ancêtre de la batterie, existe depuis environ un siècle. Les rythmes sont joués sur une planche, avec  des dés à coudre à chaque doigt.
Woodshed  ou woodshedding   anglais pour "dépot de bois" Ce terme, rendu populaire par les musiciens de jazz,  signifie tout simplement "pratiquer". Autrefois les musiciens allaient littéralement travailler leur musique dans leur woodshed. Maintenant la cave, le garage ou la salle de musique ont remplacé le  woodshed, c'est à dire l'endroit où l'on se rend seul pour travailler dur et pratiquer  un élément musical jusqu'à ce qu'on le maîtrise parfaitement. EX: "I'm going to woodshed this music" or "I need to woodshed"
 
       
 
X
    XYLOPHONE   Instrument à percussion. Le xylophone possède deux rangées de touches disposées comme sur un piano. La hauteur de chaque note dépend de la taille de la touche que l'on frappe. Des tubes résonateurs placés sous les touches amplifient les notes. comparer vibraphone

Percussion instrument. Xylophones have two rows of bars that are arranged like the keys of a piano. The pitch of the note depends on the size of the bars struck. Resonant tubes that are placed under the bars make the notes louder.

 
Y
 
Z

Lexique réalisé par Pat 76

maj:  21/06/2009

© The author of this web page intends this educational site as a fitting tribute to the music of  jazz musicians and  creators, as well as a respectful tribute to their works and creations. The author of this web page receives no compensation or profit from this page whatsoever, either directly or indirectly. You are encouraged to buy the records and the music, to fully appreciate the masterpieces presented on this website. All images, sounds, and video clips  remain the property of  the copyright holders.       

    Pat's café   Livre d'Or    Forum  |  Pat 76 | Home | Top |   Patrick@café